Retour à l'Accueil  
Des Formations Adaptées...  
line decor
    ::     ::   Retour   ::   Soins Palliatifs   ::   Relation Aide Accueil   ::   Maternité à Pédiatrie   ::  
line decor
   


 Infos Navigations. Retour au menu cliquez sur le logo Prisme & Source.

Compétences Cliniques et soins Relationnels.

1°) La relation d'aide thérapeutique et rôle propore de l'infirmier.

  •  Rôle et compétences infirmières en RAT selon la législation et les textes qui régissent les actes professionnels infirmiers et le rôle propre infirmier.
  • Processus Infirmier et RAT dans le concept des Soins de Qualité.
  • Savoir décoder le langage verbal et non verbal dans les multiples situations de soins rencontrées.
  • Analyses de situations et application des règles de la RAT selon Cari Rogers.

2°) La Démarche de soins : Processus et Analyse de situation.

  • Maîtriser la méthode d'analyse de situation et l'appliquer au processus de soins infirmiers.
  • Centrer l'organisation du travail sur l'approche globale de la personne malade.  
  • Habilités nécessaires à l'élaboration du projet de soins infirmiers:entretien, observation.
  • Concertation et coordination des actions de soins entre les membres d'une même équipe.

3°) Diagnostic infirmier de la théorie à l'application pratique.  

  • Intégrer couramment les diagnostics infirmiers (Dl), dans le processus de soins.
  • Faire des Dl une théorie opérationnelle et adaptée à la réalité des soins et du vécu en service.
  • Les Dl : une méthodologie de rationalisation des soins facilitant la collaboration avec les autres professionnels de la santé.

4°) Elaboration d'une conception en S.I. et projet du service infirmier.

  • Déterminer un Cadre Conceptuel pour mieux orienter la pratique des soins.
  • Concrétiser un projet soignant et créer une dynamique au sein de l'Institution.
  • Réfléchir à la spécificité du Service Infirmier en vue d'une meilleure reconnaissance professionnelle. 
  • Eléments d'une "Relation d'aide " efficace dans l'approche relationnelle du malade la nuit :
Haut page

5°) Théories en Soins infirmiers : Conception et Stratégies infirmières.

  •  Les Théories en soins infirmiers depuis Florence Nightingale et Virginia Henderson.
  • Etude de théories contemporaines utilisables dans les pratiques infirmières d'aujourd'hui.
  • le concept de "l'Infirmière Experte"qui développe ses compétences par le biais de l'application dans ses pratiques d'une théorie en soins infirmiers.

7°) Evaluation de la charge en S.I. les S.I.I.P.S.  

  • Intégrer dans les soins les indicateurs d'activité des établissement.
  • Améliorer la qualité des soins et optimiser l'organisation du travail.
  • faire reconnaître le rôle de l'infirmière auprès des malades et familles. 

7°) Les Trasitions ciblées ( T.C.).

  • Situer les T.C dans la Démarche Diagnostique.
  • Acquérir une méthodologie d'organisation des informations contenues dans le DSI (dossier de soins infirmiers).
  • Renforcer les compétences du raisonnement et du jugement clinique de l'infirmière.

8°) Le Plan de Soins Guide( P.S.G.).

  • Elaborer des objectifs d'utilisation du PSG en lien avec une population ciblée.
  • Construire le PSG en lien avec le Projet de S.l et les savoirs et compétences des utilisateurs.
  • Proposer une utilisation concrète de cet outil en regard de DSI (dossier de soins).

Haut page

8°) Le Plan de Soins Guide( P.S.G.).

  • Elaborer des objectifs d'utilisation du PSG en lien avec une population ciblée.
  • Construire le PSG en lien avec le Projet de S.l et les savoirs et compétences des utilisateurs.
  • Proposer une utilisation concrète de cet outil en regard de DSI (dossier de soins).

9.) INFIRMIERE CONSEILLERE de SANTE : niveau clinique 1 et II, CURSUS LONGS d'expertise en " SOINS INFIRMIER "

SOINS PALLIATIFS / ACCOMPAGNEMENT DES MOURANTS / GESTION DES DEUILS.

1.) Douleur et champ de compétences des soignants.

  •  Physiologie de la douleur / composantes et circuit de la douleur,
  •  apprécier la sévérité d'une douleur : écoute et observation des patients,
  •  évaluation de la douleur:quantitative, qualitative / échelles de mesure,
  •  diagnostic infirmier "douleur" : soins relationnels.

2.) Soins de soutien aux malades atteints de pathologies à pronostic réservé

  •  Aspects relationnels avec les malades atteints de... (Cancer, sida...) et leurs proscris,
  •  aborder la complexité des relations à établir avec le malade chronique,
  •  soins, éducation et "soins alternatifs" de soutien : détendre ces malades par le biais de certaines approches corporelles (massages de bien-être et de confort).

Haut page

3.) En " fin de vie ", soigner, soutenir et soulager.

  •  Aborder les thèmes délicats de mort, souffrance, agonie...
  •  Comment accompagner les mourants : soins et relations (quoi dire, comment le dire ?).
  •  Parler avec les familles et les proches. Comment répondre à leurs besoins et interrogations ?
  •  Connaître les données les plus récentes concernant l'accompagnement des malades en fin de vie.

 4.) Les personne endeuillées. Quelles compétences pour les soignants ?

  •  Ce que recouvrent les termes et processus de pertes, de deuils, de séparation,
  •  l'expression émotionnelle des personnes en situation de deuil(s) : Comment faire face ?
  •  Le cheminement du deuil au travers des regrets/ressentiments et culpabilités : comment donner du soutien tout en respectant la nécessaire "ventilation des émotions" ?

Haut page

5.) Prendre soin du mourant par le " TOUCHER EMPATHIQUE ".

  •  Les " massages soins " : une approche qui procure apaisement, détente et confort,
  •  quelles pratiques de Toucher Empathique appliquer à la personne mourante et dans quel but !
  •  Apprentissage de plusieurs approches de " soins massages "avec leurs indication

6.) Les deuils des soignants : Savoir dire "au revoir"...

  •  Notions de donner le meilleur de soi-même et d'attachement aux malades que l'on soigne,
  •  l'intériorisation des émotions des soignants et le travail nécessaire du deuil,
  •  l'anamnèse et la catamnèse en tant que processus de restructuration des émotions des soignants,
  •  dire " au revoir "à celui qui nous quitte, sous forme de rituels en équipe de soin".

Haut page

RELATION D'AIDE-ACCUEIL DU MALADE ET COMMUNICATION .

1.) RELATION d'aide et d'écoute active du malade et de ses proches.

  •  Les compétences indispensables en relation d'aide (R.A) pour les équipes de soins,
  •  les textes qui régissent les acquis en R.A et le rôle des différentes catégories de soignants,
  • les règles de bases selon C.ROGERS et leur application
  •  les notion d'Ecoute Active, d'Empathie, de Soins Relationnels, de Clarification...

2.) L'accueil du malade et des familles : un savoir faire.

  •  L'accueil en tant que projet de soins pour toute l'équipe d'un service donné,
  •  développer ses capacités à entrer en relation avec la personne malade dès son arrivée en service,
  •  accueillir et soutenir un malade tout au long de l'hospitalisation jusqu'à sa sortie.

3.) Accueil et "Soins Relationnels" au malade alcoolique et à sa famille.

  •  Comprendre la maladie alcoolique et la situer dans un contexte global,
  • le rôle des soignants auprès du malade alcoolique et auprès des famille,
  •  les "Soins Relationnels":comment mener des entretiens avec ces malades,
  •  comment leur apprendre la détente corporelle et "prendre soin"d'eux.

4.) La Relation d'aide : des compétences spécifiques pour les soignants de Nuit.

  •  Comment appréhender l'angoisse et les peurs verbalisées ou manifestées la nuit grâce à l'utilisation des règles qui régissent la " Relation d'Aide".
  •  L'entretien d'aide et les "soins relationnels"en tant que réponses adaptées.
  •  Le Toucher Empathique ou soins massages) comme pratique de soin permettant au soignant de nuit d'apporter des réponses concrètes aux besoins de détente du malade.

Haut page

5.) Situations d'agressivité et de violence: Comment faire face ?

  •  Réfléchir et identifier les croyances concernant des attitudes et comportements vécus comme "agressifs"par les soignants,
  •  savoir différencier agressivité et "décharge émotionnelle" en lien avec...
  •  Avoir des clarifications sur le bien-fondé de certaines attitudes et comportements agressifs qui sont autant d'issues trouvées par le malade pour faire face à la situation qu'il vit.
  •  La violence est un langage codé : apprendre à connaître ce langage et savoir "donner la parole" à la personne qui n'a pas appris à s'exprimer autrement.
  •  Dans le cadre spécifique de cette formation, divers thèmes peuvent être envisagés, exemples :
  •  La violence en Service de Gériatrie.
  •  La violence au service des urgences (ou service porte) etc. "

Haut page

SESSIONS SPECIFIQUES À LA MATERNITE ET À LA PEDIATRIE.

1.) Autour de l'enfant les relations en service de maternité.

  •  Apporter des réponses adaptées aux besoins spécifiques des mères,
  •  savoir décoder les émotions des parturientes et proposer des entretiens d'aide à celles qui vivent des
  •  situations personnelles difficiles (manque de soutien de la famille, situation de précarité...).
  •  l'éducation aux mamans, aux parents et aux groupes de mères : comment maîtriser ce rôle soignant ?
  •  Les "soins tendresse": comment favoriser une relation corporelle harmonieuse entre le bébé et sa maman.

2.) L'auxiliaire de puériculture : son rôle auprès de la mère et du bébé.

  •  Les éléments ci-dessus peuvent être repris et adaptés selon les demandes de l'institution et le rôle qui est attribué aux auxiliaires de puériculture.

3.) Le massage du bébé : favoriser les relations mère enfant et enfant soignants.

  •  La relation de"peau à peau" dans un service de pédiatrie,
  •  acquisition de divers "soins massages" applicables aux tous petits et aux enfants malades,
  •  les massages de détente (ou "soins massages"), indications et contre-indications.

REMARQUE : d'autres formations spécifiques au service de MATERNITE / PEDIATRIE peuvent être envisagées, exemples :

      •  ACCUEIL de l'enfant malade et de sa famille.
      •  RELATIONS avec l'enfant malade et sa famille.

 

    Haut page
 
  © PGB